samedi 31 décembre 2011

2012 La confiance!


J’aurai pu intituler ce billet « la confiance ou le chao » tant ces dernières semaines de 2012 sont chargées d’incertitudes. Le pessimisme est de règle, les faiseurs de peur se régalent. Vert de peur pourraient dirent les paysans ou peur du vert plutôt. Tout tourne au vert, mais comme au bon vieux temps des cathédrales, par la rédemption nécessaire, le besoin de flagellation, de précaution. Ça y est le mot est lancé, précaution érigé en principe au point d’annihiler  toute notion de confiance.
Pourtant la confiance sera une des clés du renouveau, du retour du moral, de l’enthousiasme.
Confiance en soi tout d’abord. L’avenir sera ce qu’il sera, mais c’est au fond de chacun de nous que nous trouverons la solution à nos problèmes. Confiance en notre capacité à innover, avancer, construire, bâtir un monde meilleur.
Confiance en l’autre surtout. Chacun dans le grand pulse de la vie à son rôle, sa tache, sa mission. Pourquoi voulons-nous qu’il ne la mène pas à bien. Avançons, fonçons; s’assurer à tout va du bien fondé de ce que font les autres est du temps perdu.
Confiance attendu de l’autre. L’innovation, la prise de risque assumé, construisent pas à pas un monde meilleur. Nous avons besoin de liberté pour entreprendre, construire, innover, avancer tout simplement.
Alors oui, 2012 sera l’année de la confiance ou ne sera pas. Confiance que nous aurons en nous d’abord, que nous accorderons majoritairement à quelqu’un pour diriger ce pays, que nous retrouverons dans l’avenir.
L’ONU a fait de 2012 l’année internationale des coopératives. Que sont les coopératives qui réussissent ; si ce n’est celles qui ont, font, se font… confiance !
                                                           Hervé Pillaud