dimanche 6 mai 2012

Risquer pour gagner

"La rose n'a d'épines que pour qui prend le risque de la cueillir mais il y gagne d'aprivoiser sa beauté"

Risquer : c’est s’engager et l’assumer.
Ne pas assumer, s’est s’afficher pour exister.
Exister pour exister c’est tromper ce n’est pas risquer.
Risquer sans assumer, c’est mentir ce n’est pas s’engager.
S’engager c’est gagner si on est exposé.
S’engager c’est s’enrichir pour qui a osé.

Risquer : C’est oser, et oser c’est se jeter.
C’est quelque fois souffrir et supporter.  
Risquer c’est parfois perdre et l’accepter.
C’est aussi gagner et le savourer.
Risquer c’est endurer et finir par gagner.
Ce n’est jamais subir, c’est résister.


Risquer : c’est donner pour créer, c’est inventer.
C’est assumer ses désirs et s’aventurer.
Risquer, c’est recevoir de qui veut donner.
C’est l’aimer et aimer c’est s’offrir sans regarder.
Risquer c’est créer à deux et s’émerveiller.
C’est voir s’épanouir ce que l’on a créé et savourer.

Risquer : c’est gagner, savourer puis à nouveau s’exposer.
S’exposer, c’est attirer les quolibets, mais assumer.
Assumer c’est espérer et espérer c’est toujours finir par gagner.
Choisir d’écrire ces mots est peut-être risqué.
Oser un peu de rêve généré par les mots n’est pas gagné.
Gagner, c'est un sourire chez ceux qui vont les lire et apprécier.

Hervé Pillaud

inspiré par un tweet de @cynthia_kary : "Mon crédo : "Ceux qui risquent, gagnent !"  Bonne journée à tous, pleine de bonnes surprises ! ;)"