dimanche 3 mai 2015

Un autre regard sur l'agriculture

Axelle Lemaire conclue le #mardigital
Mardi dernier s'est tenu au ministère de l'agriculture rue de Varenne le premier #mardigital consacré à l'agriculture. Organisé par le secrétariat d'état au numérique, le #jeudigital est un concept qui vise à la promotion de startups françaises en lien avec les compétances du ministère qui reçoit. Huit startups réparti en deux groupes de quatre présentent leur entreprise devant un parterre de financeurs, d'influenceurs et de professionnels du secteur concerné. L'objectif est de promouvoir ces startups mais aussi d'ouvrir la Frenchtech à toutes les forces vives de notre pays. 
Nous n'étions pas moins de 150 personnes presentes mardi soir. Stéphane Lefoll ministre de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt; porte parole du gouvernement nous a reçu dans la salle Sully, symbole s'il en est de la force vive que représente l'agriculture dans notre pays. Peu aguerri à l'exercice que visiblement, il découvrait, il a fallu lui expliqué ce qu'est un pitch. L'exercice est un élément fort de la nouvelle économie: pas de blabla, pas de langue de bois, pas de mots pour rien dire ou s'écouter parler; on va à l'essentiel, il faut se vendre aux publics présents d'investisseurs, d'influenseurs et de professionnels. C'est toujours un grand moment de fraicheur ou le french bashing n'est pas de mise, ce fut le cas mardi soir. Si certains participant à l'instar du ministre étaient un peu dubitatifs avant le début de l'exercice, tous sont sortis avec un enthousiasme certain au regard de ce à quoi ils venaient d'assister.
Les interventions étaient diverses, un peu hétérogènes. Il y avait une bonne illustration de la diversité des possibilités offertes par le numérique. Nous pouvons déplorer le fait qu'il n'y avait que des hommes (ce qui n'est sans doute pas indépendant du fait que toutes les présentations parlaient de production), gageons qu'une autre fois nous y trouvions également des femmes porteuses de projets, il y en a, j'en connais. Si la plupart des intervenants avaient des racines rurales, ils avaient pour la plupart un parcours de formation en dehors des écoles d'ingénieurs agronomes, et avec des cursus impressionnants. Ce qui amène à l'agriculture des regards totalement différents, ce dont nous ne pouvons que nous réjouir.
Hervé Kabla dans son blog Kablage nous fait un descriptif exaustif des entreprises qui se sont livrées à l'exercice du pitch. Parmi les startups présentées lors de ce Jeudigital spécial agriculture, on retrouve :
- Agriconomie : site e-commerce dans la vente de matériel et de produits agricoles dédiés aux agriculteurs et aux distributeurs ;
- Weenat : alertes et aides à la décision en temps réel pour une meilleure gestion des risques ;
- Biopic : puce connectée et auto-alimentée située sous la peau des vaches. Ceci permet de prévoir l’ovulation, les troubles de santé, les vêlages, etc. ;
- Airinov : drones spécialement conçus pour des usages agricoles ;
- MiiMOSA : plateforme de crowdfunding dédiée à l’agriculture et l’alimentation ;
- Wine : application mobile qui permet d’authentifier et tracer les vins et spiritueux ;
- Alkemics : plateforme d’échanges entre consommateurs et distributeurs ;
- Ma fôret : véritable blablacar de l’activité forestière pour regrouper les petites parcelles et offrir de nouveaux débouchés. 
Avec Pierre Alzingre fondateur de la Starup est dans le pré nous avons eu l'occasion de présenter le concept d'Agreenstartup et le salon TechElevage concepteur du chalenge. Axelle Lemaire secrétaire d'état à l'économie numérique, à qui je promet la prochaine fois d'avoir mon chapeau, a conclue la soirée, n'hésitant pas à parler d'Agriculture 4.0. Dès demain lundi nous allons nous retrouver pour d'autres pitchs au village by CA, l'incubateur du crédit agricole pour la remise des prix de Agreenstartup Paris organisé par Chambagri France. L'innovation est la solution pour construire l'agriculture de demain, aucun règlement ne pourra donner les mêmes résultats, la créativité ne se décrète pas !